Mot du président


2019 a été une année de défis – avec son lot de challenges et d’opportunités.
En ces temps agités, où nous sommes plus que jamais rappelés au caractère imprédictible de l’environnement, nous croyons fermement que la résilience, la flexibilité et l’adaptabilité constituent la meilleure assurance contre l’incertitude.
A cet égard, nous poursuivons la consolidation de notre modèle singulier d’entreprise générale de construction spécialisée dans le bâtiment, en recherchant toujours plus d’efficacité et de performance opérationnelle pour épouser les évolutions de la demande et tendre vers la meilleure «value-for-money» dans nos engagements. Pour mémoire, le modèle de Jet Contractors repose sur deux principaux piliers
Le métier de « General Contractor », qui consiste en un métier d’ensemblier de la construction par lequel nous garantissons, dans un délai contractuel, la réalisation intégrale et clés-en-mains des ouvrages les plus exigeants pour nos clients ;
Le métier d’industriel intégré pour les lots architecturaux et structuraux, via notre plateforme de Skhirat déployée sur plus de 8 hectares.
Cette stratégie d’intégration industrielle nous permet en effet d’internaliser aujourd’hui jusqu’à 80% de la chaîne de valeur et ce faisant de garantir une parfaite maîtrise tant des coûts, de la qualité que des délais de réalisation.
Ce modèle, unique au Maroc à ce niveau d’intégration technique et industriel, nous rend également résilient aux différents cycles et nous permet en particulier de nous adapter aux vagues d’investissement qui interviennent périodiquement dans certains secteurs.
Au cours des 25 dernières années, nous avons ainsi su accompagner les cycles de l’immobilier résidentiel ou de services, du tourisme, celui des grandes infrastructures liées au transport ou à la culture et avons aujourd’hui le regard tourné vers les infrastructures sociales et les bâtiments industriels destinés aux métiers mondiaux du Maroc.
A ces différents égards, nous estimons que le modèle de General Contractor industriellement intégré nous positionne idéalement pour accompagner l’évolution de la nature de la commande publique et privée.
De fait, l’une de nos grandes convictions est que cette dernière va poursuivre sa mutation. En effet, après être passée d’une logique de lots séparés à celle de lot unique, nous sommes en effet fermement convaincus que l’avènement des partenariats public-privés sera catalysé par la loi 46-18, adoptée à l’unanimité par la Commission des Finances, du Développement Economique et de la Planification, relevant de la Chambre des Conseillers le 29 janvier 2020.
Aussi, nous poursuivons activement notre collaboration avec le Club PPP Maroc et suivons de près l’émergence de nouveaux projets qu’autorise cet outil innovant de la commande publique pour la réalisation des projets essentiels au développement du pays.
Dans la même logique, l’avènement des OPCI devrait produire un appel d’air supplémentaire quant au développement d’actifs industriels, notamment dans les zones franches liées aux activités aéronautiques, logistiques et automobile, où notre activité de constructeur se développe fortement.
Le groupe entend enfin poursuivre ses efforts de structuration autour de ce qui constitue sa richesse première : le capital humain. En ce sens, nombre de formations sont dispensées quant aux différents segments sur lesquels nous opérons, avec une attention particulière donnée aux enjeux de la digitalisation du secteur. Ainsi 2019 a vu la mise sur pieds du programme Industrie du Futur, permettant la transformation de l’entreprise à l’heure du numérique.
Le groupe a en outre entamé sa demande de conformité à la norme ISO 26 000 avec Bureau Veritas, pour laquelle 80% des travaux ont été menés, venant attester de la matérialité de nos engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale.
Nous restons ainsi fidèles à l’approche de plateforme constituée au cours des dernières années, en nous projetant dans une croissance plus modérée que durant la dernière décennie, avec pour objectifs principaux la soutenabilité, la profitabilité et la lisibilité.

Mot du président


2019 a été une année de défis – avec son lot de challenges et d’opportunités.
En ces temps agités, où nous sommes plus que jamais rappelés au caractère imprédictible de l’environnement, nous croyons fermement que la résilience, la flexibilité et l’adaptabilité constituent la meilleure assurance contre l’incertitude.
A cet égard, nous poursuivons la consolidation de notre modèle singulier d’entreprise générale de construction spécialisée dans le bâtiment, en recherchant toujours plus d’efficacité et de performance opérationnelle pour épouser les évolutions de la demande et tendre vers la meilleure «value-for-money» dans nos engagements. Pour mémoire, le modèle de Jet Contractors repose sur deux principaux piliers
Le métier de « General Contractor », qui consiste en un métier d’ensemblier de la construction par lequel nous garantissons, dans un délai contractuel, la réalisation intégrale et clés-en-mains des ouvrages les plus exigeants pour nos clients ;
Le métier d’industriel intégré pour les lots architecturaux et structuraux, via notre plateforme de Skhirat déployée sur plus de 8 hectares.
Cette stratégie d’intégration industrielle nous permet en effet d’internaliser aujourd’hui jusqu’à 80% de la chaîne de valeur et ce faisant de garantir une parfaite maîtrise tant des coûts, de la qualité que des délais de réalisation.
Ce modèle, unique au Maroc à ce niveau d’intégration technique et industriel, nous rend également résilient aux différents cycles et nous permet en particulier de nous adapter aux vagues d’investissement qui interviennent périodiquement dans certains secteurs.
Au cours des 25 dernières années, nous avons ainsi su accompagner les cycles de l’immobilier résidentiel ou de services, du tourisme, celui des grandes infrastructures liées au transport ou à la culture et avons aujourd’hui le regard tourné vers les infrastructures sociales et les bâtiments industriels destinés aux métiers mondiaux du Maroc.
A ces différents égards, nous estimons que le modèle de General Contractor industriellement intégré nous positionne idéalement pour accompagner l’évolution de la nature de la commande publique et privée.
De fait, l’une de nos grandes convictions est que cette dernière va poursuivre sa mutation. En effet, après être passée d’une logique de lots séparés à celle de lot unique, nous sommes en effet fermement convaincus que l’avènement des partenariats public-privés sera catalysé par la loi 46-18, adoptée à l’unanimité par la Commission des Finances, du Développement Economique et de la Planification, relevant de la Chambre des Conseillers le 29 janvier 2020.
Aussi, nous poursuivons activement notre collaboration avec le Club PPP Maroc et suivons de près l’émergence de nouveaux projets qu’autorise cet outil innovant de la commande publique pour la réalisation des projets essentiels au développement du pays.
Dans la même logique, l’avènement des OPCI devrait produire un appel d’air supplémentaire quant au développement d’actifs industriels, notamment dans les zones franches liées aux activités aéronautiques, logistiques et automobile, où notre activité de constructeur se développe fortement.
Le groupe entend enfin poursuivre ses efforts de structuration autour de ce qui constitue sa richesse première : le capital humain. En ce sens, nombre de formations sont dispensées quant aux différents segments sur lesquels nous opérons, avec une attention particulière donnée aux enjeux de la digitalisation du secteur. Ainsi 2019 a vu la mise sur pieds du programme Industrie du Futur, permettant la transformation de l’entreprise à l’heure du numérique.
Le groupe a en outre entamé sa demande de conformité à la norme ISO 26 000 avec Bureau Veritas, pour laquelle 80% des travaux ont été menés, venant attester de la matérialité de nos engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale.
Nous restons ainsi fidèles à l’approche de plateforme constituée au cours des dernières années, en nous projetant dans une croissance plus modérée que durant la dernière décennie, avec pour objectifs principaux la soutenabilité, la profitabilité et la lisibilité.